Le guide de votre bien-être à domicile

Surmatelas

Les matières naturelles : duvet, plume, coton, bambou…

femme dormant

© Domenico Gelermo - iStockphoto

Ainsi, si vous optez pour un surmatelas pour une raison ou une autre (hygiène, confort, santé…), reste maintenant à choisir sa matière. Voici un panel des matières naturelles et de leurs propriétés qui sont, en général, le confort, le moelleux et l’hygiène !
  1. Plumes et duvets
  2. Le bambou
  3. Le coton

Plumes et duvets

Les surmatelas les plus vendus sont ceux en plumes, surement pour des raisons de tradition et de confiance en cette « matière » répandue. Ce sont les surmatelas les plus moelleux et les plus confortables mais ils présentent l’inconvénient, en été, de conserver la chaleur et donc l’avantage, en hiver d’être chauds… Ceux en duvet d’oie apportent moelleux et maintien à votre matelas mais, à choisir un surmatelas en plumes, autant le prendre en duvet de canard qui propose un confort de couchage encore accru par rapport à l’oie. En termes de prix, les surmatelas en plumes et duvets ne sont pas parmi les premiers prix, mais pas non plus considérés comme le haut de gamme… un compromis idéal donc !

Le bambou

Cette matière, le bambou, a l’avantage d’être totalement naturelle et de ne pas faire appel à des animaux ou volatiles. C’est la solution qui est, de loin, la plus écolo, argument très recevable en ces temps de Grenelle de l’environnement. En termes de propriétés, les surmatelas en bambou ont l’avantage d’offrir confort, moelleux et hygiène, mais recèlent une propriété que n’ont pas les surmatelas en plumes… la fraîcheur ! En effet, l’été, un surmatelas en plumes conservera beaucoup plus la chaleur que son homologue en bambou et ce dernier pourra offrir une sensation de fraîcheur bienvenue en période de canicule !

Le coton

Enfin, une autre matière naturelle constituant des surmatelas est le coton, ou, parfois, la laine. Cette matière, très utilisée dans les vêtements de toutes sortes, a la faculté de proposer une aération optimale, et donc encore plus d’hygiène. De plus, cette aération permet d’assurer de la fraîcheur tout l’été puisque le coton ne retiendra pas la chaleur ambiante, et, surtout, une chaleur réconfortante l’hiver, où votre surmatelas pourra passer pour une très bonne couverture chauffante. Cependant, ces surmatelas en coton sont nettement moins confortables que leurs homologues en duvet ou en bambou mais présentent l’avantage d’être nettement plus abordables ! Ainsi, si vous souhaitez opter pour un surmatelas en matières naturelles, vous savez désormais vers quelle matière vous tourner, suivant ce que vous recherchez !